jeudi 19 mars 2009

Ma petite Mamie

J'ai perdu ma petite Mamie il y a quatre ans maintenant. J'ai sa photo dans mon bureau. Elle était née en 1919 et elle s'appellait Madeleine à cause de la Madelon, à cause de la victoire...

C'était une personne formidable. Elle était directrice d'école. Pendant longtemps, elle a dirigé le comité des fêtes d'Arbois (Jura). Et chaque année, elle préparait avec plein de petites mains bénévoles la fête des vins. Pour nous des souvenirs merveilleux. Chaque année, on défilait dans des super costumes. On a été  tour à tour petite fille des années 30 avec charlotte, petite marquise, baigneur 1900, La goulue, ... On a été la guerre du feu, les crinolines, et les dames à la licorne du moyen age.

Mamie aimait les costumes, se déguiser, manger, rigoler...Elle aimait la fête, les grandes tablée, préparer du patée en croute de pâques pour 30 personnes, et faire des petites paté fris avec les restes (que j'allais piquer dans le congélateur tellement je les adorais ses petits patés. Elle a eu ses périodes comme Picasso. Elle a fait de la poterie un temps, je crois qu'elle a tous essayé, les pieds de Lampe, la vaiselle, les petites maisons provençales, (elle a fait des villages entiers), la période Pâte à sel : des petits paniers tressés avec des fruits dedans, la période aquarelle : des planches de botanique (Elle avait une licence de botanique, elle devait en être trés fière parce qu'elle me l'a dit souvent), des coquillages, la période des nues à la Sanguine. Et puis j'en passe, des périodes.

Mamie était trés nerveuse (Je crois qu'elle a pris du tranxène toute sa vie). Elle n'arrétait jamais de gigoter ses jambes dans son lit. Un jour, elle m'a dit :

-"quand même c'est embétant je fais des trous dans mes drap !"

Elle lisait beaucoup, énormément. Tout ce qui lui tombait sous la main. Elle était folle de romans policier. Elle dévorait les livres en une nuit. Ma mère fait pareil aujourd'hui, ça fait halluciner mon chéri.

Elle faisait la sieste devant Derrick et elle disait :

-"non non je ne dors pas, je regarde Derrick. "

Peu de temps avant sa mort, on est partie toute les deux faire une croisière sur le Nil. Elle en revait depuis trés longtemps. J'avais réservé une voyage pas trés cher (Je voulais pas qu'elle dépense trop de sous!). Alors, on est partie de¨Paris trés tard par un vol charter. A quatre heure du Matin, au contrôle de la Douane. Le type lui dit :

-"Ben dis donc 1919 , quelle pêche vous avez !"

Et ma Mamie qui lui dit :

-" Oui oui c'est parce que je carbure au crack !"

Heureusement, que c'était un douanier qui avait le sens de l'humour...

Ma mamie avait trés peur de mourrir. Mais, elle est morte quand même. Elle ne s'est pas réveillé d'une opération. Son petit coeur a laché l'affaire.

Je regrette qu'elle n'ait pas connu ma fille (Qui est né 1 an après sa mort) . Je regrette de ne plus pouvoir lui téléphoner, ni la voir, de ne plus partir en voyage avec elle. Elle me manque beaucoup. Il parait que le temps adoucie les choses, alors je vais attendre.

C'était juste quelques mots sur ma mamie, pour pas l'oublier. Et puis juste pour dire aussi que ma Mamie était trés bonne couturière et que ce que tout ce que je sais faire aujourd'hui c'est à elle que le le dois (Et beaucoup à ma mère aussi bien sur !)   

Posté par ikenor à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ma petite Mamie

Nouveau commentaire